[Épinglé] Vallée de l’Ecaillon : un peu trop de nitrates dans l’eau – La Voix du Nord

«Il ne s’agit pas d’une pollution chronique, ni même ponctuelle, explique Antoine Simon, directeur de l’agence du Quesnoy de Noréade. Depuis de nombreuses années, on voyait le taux de nitrates évoluer régulièrement et se rapprocher du seuil dans les captages de Verchain-Maugré, Saulzoir et Vendegies.» C’est une pollution diffuse qu’il accuse.
Via: http://www.lavoixdunord.fr/region/vallee-de-l-ecaillon-un-peu-trop-de-nitrates-dans-l-eau-ia13b45093n3541403

[Épinglé] Grande école du numérique : 54 nouvelles formations et création d’un GIP

Après une première vague de labellisation, le gouvernement a annoncé lundi 21 novembre que 225 formations (durant entre 3 et 24 mois) étaient dorénavant accessibles – contre 171 jusqu’ici. Toutes tournent autour de métiers en lien avec les nouvelles technologies : développeur, chargé de projet numérique, infographiste et webdesigners, webmarketer, support réseau et câblage, agent de maintenance…

L’objectif de la Grande école du numérique, fixé l’année dernière par François Hollande, est de former 10 000 personnes d’ici 2017. « Au total, 50 000 postes seraient aujourd’hui non pourvus dans le secteur du numérique et plus de 190 000 postes seraient à prévoir d’ici 2022 » insistent les pouvoirs publics.
Via: http://www.nextinpact.com/news/102280-grande-ecole-numerique-54-nouvelles-formations-et-creation-d-un-groupement-d-interet-public.htm

[Podcast] Le syndrome des cheveux incoiffables

Des chercheurs français viennent de percer les secrets génétiques du syndrome des cheveux incoiffables ;pili trianguli et canaliculi une maladie génétique très rare décrite en 1973

D’après l’INSERM: Les chercheurs, en collaboration avec une équipe de l’Institut de génétique humaine de l’Université de Bonn et des médecins dermatologues ou généticiens de 7 pays différents, ont découvert que la maladie est due à des mutations récessives d’un trio de gènes qui concourent à la formation du cheveu : le gène codant pour un de ses composants structuraux, la trichohyaline (TCHH) ; ou deux gènes à l’origine d’enzymes qui la prennent pour cible à tour de rôle : la peptidyl-arginine désiminase 3 (PAD3) et la transglutaminase 3 (TGase3).

Haloed Kid


Durée : 00:09:36 – La tête au carré
Sources: INSERM, Futura Santé, Orphanet et La Dépêche.

[Podcast] Dans le saumon bio tout n’est pas rose

Tout n’est pas rose dans le saumon ! C’est le titre du magazine « 60 millions de consommateurs », qui révèle la présence exagérée de toxiques dans les spécialités bio de ce poisson.

IMG_9688

Trois ans après la crise du saumon provoquée par un reportage accablant sur le saumon d’élevage, 60 Millions de consommateurs a analysé en laboratoire des pavés de saumon frais et des saumons fumés.

Conclusion : les pavés de saumon bio sont les plus contaminés, tous toxiques confondus ! Les analyses ont été réalisées en partenariat avec l’émission de France 3 Thalassa. Elles confirment une tendance relevée en 2014, selon laquelle un poisson gras est plus susceptible de contenir des substances chimiques.

Des explications de Philippe Lefebvre:

Source: France Inter

[Épinglé] Dominant species – Un jeu de Chad Jensen – Jeu de société – Tric Trac

Dominant species vous propose de suivre l’évolution d’une espèce (mammifères, reptiles, insectes, amphibiens, oiseaux et arachnides) en vivant leur adaptation et leur survie.En débutant en 90 000 av JC, vous devrez vous adaptez à une période de glaciation entrainant des changements sur la végétation…
Via: https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/dominant-species