[Relayé] Le prix Nobel de chimie pour des travaux sur l’ADN

Début octobre, le prix Nobel récompensait trois chercheurs dont les travaux portent sur les mécanismes de réparation de l’ADN. Les trois chercheurs ont contribué aux travaux sur la réparation de l’ADN chacun dans leur domaine :

  • Thomas Lindahl s’est intéressé à la dégradation de l’ADN au cours du temps,
  • Aziz Sancar a mis en évidence des facteurs exogènes qui altèrent la molécule,
  • Paul Modrich a montré comment les cellules corrigent les mutations.

La molécule d’ADN est le lieu de nombreuses mutations, à la fois dûes à des contraintes externes (pollution, rayonnement UV…) et internes (la réplication de l’ADN est un processus très sujet à l’erreur). Les travaux des scientifiques récompensés ont un fort impact dans le champ de la médecine humaine, notamment en oncologie.

Actualité à exploiter avec :

Actualité en lien avec :

Vía Actualités – Sciences de la vie et de la Terre – Portail national de ressources – éduscol http://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites/article/le-prix-nobel-de-chimie-pour-des-travaux-sur-ladn.html