Étiquette : anthropologie

[Relayé] Découverte d’une mandibule en Ethiopie : « Il est possible qu’on trouve des restes plus anciens encore »

La mise au jour des restes d’un représentant du genre Homo datant d’il y a 2,8 millions d’années vous surprend-elle ?

Yves Coppens : Non. Alors qu’on faisait remonter cette lignée à 2,4 millions d’années, on pouvait s’attendre à ce que des restes plus anciens soient découverts. Mais il restait à le faire. C’est donc une belle avancée.
Via: http://www.lemonde.fr/archeologie/article/2015/03/04/decouverte-d-une-mandibule-en-ethiopie-il-est-possible-qu-on-trouve-des-restes-plus-anciens-encore_4587492_1650751.html

[Relayé] Éthiopie : un bout de mâchoire éclaire l’origine de l’homme | Géo Ado – Le magazine de notre planète

La découverte dans la région de l’Afar (Éthiopie) d’un fossile vieux de près de 3 millions d’années repousserait de 400 000 ans l’origine du genre Homo, dont fait partie notre espèce.

Ce n’est pas un squelette entier, ni même un crâne : juste une demi-mandibule (mâchoire inférieure) longue de 8 centimètres et portant encore 5 dents. Exhumé en 2013 par une équipe internationale de chercheurs dans la région de l’Afar, en Éthiopie, l’objet a pourtant une importance capitale : daté de 2,8 millions d’années, ce serait le plus ancien fossile appartenant au genre Homo jamais découvert. Selon les travaux des scientifiques, publiés mercredi dernier dans la revue américaine Science, cette trouvaille vieillirait en effet de 400 000 ans l’apparition des 1ers humains.
Via: http://www.geoado.com/actualites/ethiopie-un-bout-de-machoire-eclaire-lorigine-de-lhomme-16555

[Relayé] Les chimpanzés s’entretuent-ils sous l’influence de l’homme ? | Passeur de sciences

Quand, en 1960, celle qui va devenir une primatologue de renommée mondiale, la Britannique Jane Goodall, s’installe sur le site tanzanien de Gombe, au bord du lac Tanganyika, pour étudier les chimpanzés sur le terrain, elle ne se doute pas qu’elle va changer à tout jamais le regard que nous portons sur nos cousins primates. Au fil du temps, ses observations de Pan troglodytes étonnent le petit monde de la zoologie (au point que certains ne la croiront pas) et le rapprochent étrangement d’Homo sapiens : on découvre que les chimpanzés fabriquent des outils, mangent de la viande, rient… et s’entretuent parfois.
Via: http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/09/17/les-chimpanzes-sentretuent-ils-sous-linfluence-de-lhomme/