[Relayé] La peau est capable de “penser” avant le cerveau

La peau est irriguée de nombreux récepteurs sensoriels, dont la densité évolue selon les zones. Contrairement aux idées reçues, une étude suédoise vient de révéler que ces récepteurs périphériques sont capables d’analyser un message, lié par exemple à la forme et la matière d’un objet touché. Les scientifiques pensaient jusque là que ces récepteurs n’avaient qu’un rôle de transmission au système nerveux central, où se faisait l’analyse.

Vía Actualités – Sciences de la vie et de la Terre – Portail national de ressources – éduscol http://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites/article/la-peau-est-capable-de-penser-avant-le-cerveau.html