L’embryon mi-homme mi-animal autorisé en Grande Bretagne!

Les autorités britanniques s’apprêtent à autoriser la création d’un embryon mi-homme mi-animal. L’objectif serait d’obtenir de nouvelles pistes pour des traitements médicaux. La HFEA, (Human Fertilisation & Embryology Authority: agence britannique encadrant l’utilisation des embryons humains) a levé son veto: le Royaume Uni sera le premier pays à autoriser les manipulations visant à obtenir des embryons mi-homme mi-animaux!

Un embryon humain http://www.flickr.com/photos/nomadicentrepreneur/527075488/
Produire un embryon par la technique de clonage consiste en introduire le noyau d’une cellule humaine dans un ovocyte débarassé de son noyau. L’ovocyte serait fourni par une vache ou une brebis… Les embryons obtenus possèderont donc des cellules à noyau humain et à cytoplasme animal.Le but est d’obtenir des cellules souches, cellules qui permettraient de traiter les dégénérescences cellulaires à l’origine de nombreuses maladies.La technique de clonage a toujours eu un mauvais rendement chez l’Homme. Pour obtenir un embryon, il fallait utiliser des centaines d’ovocytes, prélevés sur des dizaines de femmes, soumises à un traitement hormonal lourd. Les britanniques, consultés, se sont prononcés à 61% comme favorables à la création d’embryon-chimères à des fins scientifiques. Les embryons-chimères devant être détruits après 14 jours de développement en laboratoire.

Pour l’opinion publique britannique, le pas franchi n’est finalement pas si grand. Le pays où est né le premier bébé FIV, -alors si scandaleux, et également la sulfureuse Dolly-, a autorisé de longue date la recherche sur des embryons fécondés in vitro et non utilisés (interdite en France, sauf dérogation), puis la création d’embryons humains pour la recherche, puis, plus récemment, la création d’embryon humains par clonage – toutes choses proscrites dans l’Hexagone…

Londres entend ainsi rester en tête des pays les plus avancés dans la recherche sur les cellules souches embryonnaires, dites si prometteuses.
Par Corinne Bensimon

LIBERATION.FR : jeudi 6 septembre 2007

La brebis Dolly http://www.flickr.com/photos/versevend/410404875/