Le volcan de boue de Sidoarjo

Le 28 mai 2006, un forage pétrolier mené par la compagnie pétrolière indonésienne PT Lapindo Brantas, conjugué à un séisme d’une magnitude de 6,3 a provoqué l’apparition d’un volcan de boue en Indonésie. En août 2006, il produisait quotidiennement environ 50 000 m³ d’une boue toxique à 60°C. Les quantités ont augmenté depuis pour atteindre 125 000 m³ en septembre, recouvrant des centaines d’hectares et provoquant le déplacement forcé de plus de 13 000 personnes.
La boue, jusque là surcompressée dans des strates profondes, a commencé à remonter et à s’épancher en surface. Le mécanisme se poursuivra certainement jusqu’à ce que la surpression soit soulagée.
Le phénomène semble inarrêtable et toutes les tentatives pour le stopper ont été infructueuses. Personne ne peut, à l’heure actuelle, évaluer combien de temps durera l’éruption.
Quelques images:


Sources:
Wikipédia, BBC News, nature.com, Les 4 éléments, BIOphyse, Terlaba & photos de ebonk