Un autiste hacker de haut vol!

Owen Walker, un jeune pirate néo-zélandais de 18 ans tout récemment arrêté par le FBI, souffrirait d’autisme Asperger. Cette maladie se manifeste par des capacités extrêmement développées dans certains domaines. Le film Rain Man, avec Tom Cruise et Dustin Hoffman, avait très bien montré que les “Asperger” pouvaient avoir des capacités surprenantes…
Ici, ce jeune néo-zélandais se serait entiché d’informatique et de programmation…
hacker

Sous le nom de Akill, le jeune homme a codé un virus très perfectionné, invisible aux antivirus, au sein d’une équipe de pirates très recherchée, baptisée A-Team (le nom original de l’Agence tout-risque). Le programme du jeune homme aurait contaminé 1,3 million d’ordinateurs, mettant toutes ces machines à disposition du groupe A-Team sur le réseau. Un groupe de PC zombies qui pouvait alors opérer des attaques DDoS et autres méfaits, sur ordre des pirates maîtres du virus codé par le néo-zélandais.

Du coup, Akill est arrêté par le FBI en tant que cyberterroriste, dans le cadre de l’opération « Bot Roast ». Le réseau de PC zombies infectés par son virus aurait causé plus de 20 millions de dollars de dommages suite à plusieurs attaques en ligne. On ne sait en revanche toujours pas si le jeune homme s’est enrichi ou non en fournissant son virus à la A-Team.

Aujourd’hui, la mère d’Owen explique que son fils souffre d’une forme d’autisme, le Syndrome d’Asperger, une variante moins handicapante caractérisée par une isolation sociale, une grande intelligence, et une passion liée à un grand talent dans un domaine spécifique. L’informatique est évidemment l’un de ces domaines de prédilection.

Selon ses amis et même d’anciens employeurs, Owen Walker est un programmeur brillant. Le responsable du laboratoire de criminologie électronique de Nouvelle-Zelande explique aussi que le jeune pirate est « très très brillant dans sa capacité à produire ce type de code », en parlant de virus évidemment…


Source:
PCInpact