Je teste la “Buddy Tape”

La nouveauté pour moi cette année est que mes greffes ont été emballées avec un produit professionnel, découvert dans le catalogue Triangle-Outillage: la “Buddy Tape”.
Qu’est-ce donc?
“Buddy Tape” pourrait être traduit en “ruban à greffer”. C’est une sorte de papier auto-adhésif, translucide, extensible, photo-dégradable et hydrofuge. Dernière propriété: si il est très extensible et résistant dans sa longueur, il se laisse facilement percer.

Plus on l'étend et moins il est opaque.
Plus on l’étend et moins le ruban est opaque. Il s’enroule parfaitement autour de la tige.

Son rôle supposé?
Améliorer le taux de réussite des greffes. Elle agirait en conservant une atmosphère humide autour du greffon tout en l’isolant du vent.

Question immédiate donc: va-t-elle favoriser la présence et le développement des champignons sur les greffes?
La pub laisse supposer que non, car elle “protège la greffe toute en lui permettant de respirer”. A voir.

Lors de ma commande annuelle chez mes camarades et amis croqueurs de pomme, j’ai donc décidé d’investir dans un rouleau. Mauvaise surprise, les conditionnements proposés sont démesurés: 60m de longueur. Logiquement le prix aussi est élevé : 27,48€.

Je choisis une buddy tape non découpée de 25 mm de large en me disant qu’elle conviendra à tous les usages. Judicieux ou pas? Ce qui est sûr c’est que j’en aurai pour un bout de temps avec cette bobine.
Une douzaine de greffe en fente et en anglaise ont donc été réalisées début mars sur pommiers, poiriers et cerisiers.

Premier constat: se collant et se décollant sans souci, elle est facile à positionner et à repositionner une fois que la greffe a été mastiquée. La quantité à utiliser par greffe est faible.

La suite au prochain épisode…