Découverte de nouvelles espèces en Antarctique

De grands morceaux de la calotte glaciaire antarctique se détachent peu à peu.

Cela dégage de nouvelles zones pour l’exploration par les scientifiques. Récemment un groupe de scientifiques allemands a identifié des dizaines de nouvelles espèces, jusque là inaccessibles à cause des glaces. Parmi celles-ci ce joli poisson… Il ne possède pas d’hémoglobine (la substance qui donne sa couleur rouge au sang), d’où sa jolie couleur bleue, à la place il possède des substances antigel dans le sang. Il peut ainsi survivre à de très basses températures.

Poisson bleu

Source: Le Monde.fr
Photo: AFP Julian Gutt