Étiquette : bactérie

[Relayé] Qu’est-ce que la phagothérapie ?

Une équipe de chercheurs de l’Inserm a réussi à sauver des souris atteintes d’une pneumonie d’origine bactérienne sans antibiotiques.
Les chercheurs ont utilisé des bactériophages, « des virus qui infectent des bactéries, s’y reproduisent et entraînent leur destruction ».
La phagothérapie pourrait ainsi être une alternative aux antibiotiques en cas d’infection sévère. Une sélection de phages spécifiques est pour cela nécessaire. À l’avenir, des programmes plus ambitieux sont envisagés par les laboratoires.

Actualité à exploiter avec :

  • Collège / Troisième / Risque infectieux et protection de l’organisme
  • Lycée / Première S / Variation génétique bactérienne et résistance aux antibiotiques
  • Lycée / Terminale S / Quelques aspects de la réaction immunitaire

Vía Actualités – Sciences de la vie et de la Terre – Portail national de ressources – éduscol http://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites/article/quest-ce-que-la-phagotherapie.html

[Relayé] Enquête ouverte après l’identification de la bactérie tueuse d’oliviers à Rungis

La menace de la bactérie tueuse Xylella fastidiosa se précise. Mercredi 15 avril, le ministère de l’agriculture a annoncé avoir « identifié un plan de caféier porteur de la bactérie chez un revendeur de Rungis », le plus grand marché de produits alimentaires et végétaux d’Europe. Selon le ministère, ces plants seraient originaires d’Amérique centrale et « ont été introduits dans l’Union européenne via les Pays-Bas ».
Via: http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2015/04/16/une-enquete-ouverte-apres-l-identification-de-la-bacterie-xylella-fastidiosa-identifiee-a-rungis_4617638_1652692.html

[Relayé] Cartographie des microbes du métro new-yorkais | Big Browser

Dans une carte interactive concoctée par le Wall Street Journal, on peut voir les dangers épidémiologiques qui guettent les usagers à chaque arrêt de métro. c’est ainsi qu’on apprend qu’au coeur de la ville, à l’arrêt 5th Avenue, on peut rencontrer les germes d’une intoxication alimentaire, d’une résistance aux radiations, des infections en tout genre et autres joyeusetés, dont de la crème solaire comme moindre mal.

Les chercheurs ont identifié 562 espèces de bactéries, dont environ 67 espèces associées à des maladies et plusieurs liées à la préparation de nourriture. Le tableau ci-dessous montre les infections les plus graves trouvées dans le réseau, et le nombre de stations infectées.
Via: http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/02/06/cartographie-des-microbes-du-metro-new-yorkais/#xtor=RSS-32280322?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

[Relayé] Des bactéries de l’emmental bonnes pour la santé ?

De 2011 à 2014, le projet Surfing mené par des chercheurs de l’Inra de Rennes a étudié le rôle de bactéries présentes dans l’emmental et dans les maladies inflammatoires de l’intestin, dont l’incidence augmente en Europe. Dans des essais précliniques, les bactéries propioniques laitières, effectivement beaucoup utilisées dans l’industrie agro-alimentaire, ont démontré un réel effet anti-inflammatoire. Le projet devrait se poursuivre en 2015 par des essais cliniques.

Vía Actualités – Sciences de la vie et de la Terre – Portail national de ressources – éduscol http://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites/article/des-bacteries-de-lemmental-bonnes-pour-la-sante.html

[Podcast] La Tête Au Carré – Les antibiotiques

durée : 00:53:47 – La tête au carré – par : Mathieu VIDARD – Alors qu’une étude montre que la consommation d’antibiotiques est en hausse de près de 6% depuis 2010, le professeur Antoine Andremont tire la sonnette d’alarme: les bactéries sont de plus en plus résistantes et des maladies oubliées pourraient resurgir. – invités : Antoine ANDREMONT, Bernard Meunier – Antoine ANDREMONT Bernard MEUNIER – réalisé par : Violaine BALLET

La page de l’émission: http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-les-antibiotiques